L’apprentissage par le biais de plusieurs supports est de plus en plus utilisé en formation. Les entreprises multiplient les médias numériques afin de former les salariés. De nombreux formateurs utilisent simultanément la vidéo, les articles, l’animation et le numérique pour animer leur formation.Les situations de tâches multiples simultanées demandant une division de l’attention, n’auraient-elles pas une influence sur notre mémoire et donc sur notre apprentissage ?

supports_de_formation Selon une expérience menée par Hélène Hembrooke et Geri Gay, de l’université Cornell, aux États-Unis, suivre une formation ou un cours en situation de tâches multiples sur divers supports entraînerait un déficit mnésique.Durant cette expérience, la moitié des étudiants devait, tout en suivant le cours, utiliser un ordinateur portable pour surfer sur le web, chercher des pages relatives au cours (ou non), et donc mener plusieurs tâches en parallèle, pendant que l’autre moitié devait simplement écouter l’enseignant. Lors du rappel du contenu du cours, les performances des étudiants multitâches ont été inférieures à celles des autres étudiants. Les étudiants monotâches ont suivi le cours de façon consciente, en focalisant leur attention, alors que les « multitâches » l’ont fait de façon superficielle, partageant leur attention entre l’ordinateur et le professeur.Cette expérience démontre que les situations de tâches multiples simultanées diminuent l’attention et perturbent notre apprentissage.L’utilisation simultanée de plusieurs supports de formation serait donc un frein à une formation réussie.Source : Pour la science – Novembre 2013 – n° 433

Recevez notre newsletter

Retrouvez automatiquement toutes les actualités et innovations sur l'Ancrage Mémoriel®.

Votre inscription a bien été prise en compte !