La curiosité et le plaisir permettent de mieux mémoriser, une nouvelle preuve.
Notez cet article

mieux_memoriserDes chercheurs viennent de mettre en évidence le rôle des neurones formés par le cerveau adulte. Ces neurones, appelés néo-neurones, amélioreraient les capacités d’apprentissage et de mémorisation.

La découverte des chercheurs de l’Institut Pasteur et du CNRS tend à prouver que seuls les neurones produits par le cerveau adulte seraient importants pour l’apprentissage et la mémoire. Les neurones produits juste après la naissance n’apporteraient aucun avantage, ni pour l’apprentissage ni pour la mémoire.

De plus, la curiosité, l’éveil et le plaisir encourageraient la formation de néo-neurones et favoriseraient ainsi l’acquisition de nouvelles compétences liées au processus d’acquisition de connaissances. Au contraire, un état dépressif ralentirait la production de nouveaux neurones et donc nuirait à l’apprentissage et à la mémorisation.

Pour en savoir plus : http://www2.cnrs.fr/presse/communique/2619.htm

Recevez notre newsletter

Retrouvez automatiquement toutes les actualités et innovations sur l'Ancrage Mémoriel®.

Votre inscription a bien été prise en compte !

Recevez notre newsletter

Retrouvez automatiquement toutes les actualités et innovations sur l'Ancrage Mémoriel®.

Votre inscription a bien été prise en compte !

Subscribe to our Newsletter

Receive the latest news and innovations in the field of Memory Anchoring®.

Votre inscription a bien été prise en compte !