Le blog de l'Ancrage Mémoriel®

Les neurosciences au service de la mémorisation

L’impact du sommeil sur la mémorisation

De nombreuses études ont montré que la privation de sommeil paradoxal affecte la mémorisation. Selon l’Institut national de la santé et de la recherche médicale, une personne qui s’endort sur une tâche tout juste apprise, améliore sa mémorisation de 30 %. Dormir après avoir enregistré des informations permettrait ainsi de mieux les garder en mémoire. Le […]

Comment notre cerveau filtre-t-il les informations à mémoriser ?

Une expérience menée par Fabienne Colette, spécialiste de la mémoire à l’université de Liège, démontre qu’il existe un processus permettant de sélectionner les informations à mémoriser.Des mots associés à la consigne « à retenir » ou « à oublier » sont présentés à plusieurs volontaires pendant l’expérience. Les participants doivent dire s’ils ont déjà vu chacun de ces mots.Résultat : ils […]

Nos émotions influencent notre mémorisation.

Une étude menée par Rebecca Todd, chercheuse à l’université de Toronto, démontre que, sous l’effet des émotions, les perceptions et les souvenirs sont plus vivants. En effet, les événements émotionnels sont mémorisés avec plus d’intensité et de précision que les événements neutres. Rebecca Todd explique que les moments intenses sont mieux retenus, qu’ils soient positifs […]

La répétition espacée, indispensable pour une mémorisation plus efficace.

La répétition espacée est basée sur la courbe de l’oubli, et sur le fait qu’il y a un moment idéal pour réviser ce que l’on a appris. Les premières recherches sur la répétition espacée remontent au XIXe siècle. Hermann Ebbinghaus (1885) découvre que sans répétition la probabilité de se rappeler une information diminue plus vite. En une […]

Recevez notre newsletter

Retrouvez toutes les actualités et innovations de l'Ancrage Mémoriel® dans notre newsletter.

Votre inscription a bien été prise en compte !