Le blog de l'Ancrage Mémoriel®

Les neurosciences au service de la mémorisation

Tentez la représentation mentale en formation

En formation, la représentation mentale peut être envisagée comme une aide à la mémorisation, à la compréhension, ou encore à la résolution de problème. Le concept de représentation mentale peut être utilisé comme point d’appui à la formation, permettant de connaître les conceptions initiales des apprenants et de les modifier si elles s’avéraient inadéquates.

À quand la sieste en formation ?

Des chercheurs de l’école de médecine de Harvard ont mis en place une expérience : 33 personnes volontaires ont été formées avec un exercice de mémoire déclarative. Ce type de mémoire appelé mémoire « déclarative » s’applique à la lecture, à l’étude et à la connaissance standard, contrairement à la mémoire « procédurale », qui s’applique aux compétences. Les essais ont inclus trois tests de mémorisation : apprendre par cœur des mots, apprendre par cœur un labyrinthe et, enfin, apprendre par cœur un schéma complexe.

L’impact du sommeil sur la mémorisation

De nombreuses études ont montré que la privation de sommeil paradoxal affecte la mémorisation. Selon l’Institut national de la santé et de la recherche médicale, une personne qui s’endort sur une tâche tout juste apprise, améliore sa mémorisation de 30 %. Dormir après avoir enregistré des informations permettrait ainsi de mieux les garder en mémoire. Le […]